Budapest : visite du quartier juif

Budapest quartier juif Grande Synagogue

Durant l’Entre-Deux Guerres, la communauté juive de Hongrie était la troisième plus importante d’Europe. Résultante directe d’une vague d’assimilation des juifs dans l’Empire Austro-Hongrois en 1840, la part des habitants juifs en Hongrie a culminé à 5% de la population, soit 800 000 personnes, dont la majorité vivait à Budapest. Par voie de conséquence : une certaine influence dans la ville et pas mal de choses intéressantes à visiter. Du coup, on y va !

Budapest : la plus grande synagogue d’Europe

On va d’abord démystifier l’appellation « quartier juif » : ça ne correspond pas vraiment à l’endroit où vivaient les juifs, pas plus qu’à l’endroit où ils vivent actuellement, étant donné que la communauté a été (et est encore) plus disséminée. Il s’agit en fait du 7ème arrondissement de la ville, où se trouvait le ghetto juif à l’époque où une grande partie de l’Europe était sous le joug d’un mec nationaliste et en même temps socialiste. Le ghetto est apparu relativement tard dans les événements de la guerre, novembre 1944, en l’occurrence, l’occupation nazie de la ville ayant débuté en mars de la même année.

Si la zone renvoie à de tristes déportations vers les camps de la mort, elle désigne aujourd’hui un quartier très touristique du centre-ville de Budapest. Il s’appelle officiellement Erzsébetváros depuis 1882, d’après le nom de la reine Elisabeth (plus connue sous le nom de Sissi) ; l’appellation de « quartier juif » étant essentiellement le fruit des guides touristiques. En premier lieu, se trouve l’incontournable synagogue néologue de Budapest (Grande Synagogue ou Nagy Zsinagóga en hongrois, plus couramment appelée Dohany utcai Zsinagóga), qui se trouve être la plus grande synagogue d’Europe. Tout simplement. Le courant réformateur néologue est certes né à Prague et a influencé les communautés des actuelles Tchéquie, Slovaquie et Hongrie, il n’est plus actif qu’en Hongrie où il reste le courant juif majoritaire pour le moment. La Grande Synagogue compte 3 500 places et est également la seconde plus grande synagogue du monde en termes de capacités d’accueil après le Temple Emanu-El de New York.

L’édifice a été construit entre 1854 et 1859 par l’architecte viennois Ludwig Förster dans le style mauresque, avec un style intérieur dû en partie à Frigyes Feszl. Cette synagogue se distingue aussi par les éléments d’aménagements chrétiens apportés par son architecte… catholique : table de lecture de la Torah au fond du bâtiment (plutôt qu’au milieu), décoration ostentatoire, présence de deux chaires latérales. La Grande Synagogue de Budapest est aussi l’une des rares à posséder un orgue (avec la Grande synagogue de la Victoire à Paris ou la synagogue Espagnole à Prague). Dans la cour de la synagogue, se trouve le parc Raoul Wallenberg où se dresse l’Arbre de Vie, monument dédié aux victimes de la Shoah. Réalisé par l’artiste Imre Varga en 1991, ce saule pleureur à la mémoire des 600 000 juifs hongrois tués par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale a été en partie financé par l’acteur Tony Curtis.

Sortons dans les rues maintenant pour admirer quelques sympathiques détails comme ce Rubik’s Cube en fresque murale, hommage à l’invention de Ernő Rubik. On y voit également de nombreux immeubles néoclassiques, Art Déco, Art Nouveau ou de style éclectique des XIXème et XXème siècles. Alors que certains immeubles ont été bien rénovés, d’autres abandonnés ont donné lieu à des ruinbars, comme le Szimpla. Un quartier à explorer de jour comme de nuit.

Outre la Grande Synagogues, d’autres synagogues orthodoxes ou néologues sont visibles à l’image de celle, orthodoxe (statu quo ante) de la rue Rumbach, visible sur les photos. Enfin, de nombreux restaurants proposent une gastronomie juive (comme Hanna ou Carmel, glatt casher) mais je vous recommande le Mazel Tov (pas strictement casher) aussi bien pour son ambiance que pour sa cuisine. Prévoyez de réserver… ou de faire la queue !

Published by eric92270

Citroéniste en Cadillac, fan des USA résolument attiré par ce qui se trouvait de l'autre côté du Rideau de Fer, je vous emmène en balade au pays du Kofola et dans les alentours.

3 thoughts on “Budapest : visite du quartier juif

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create your website with WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: