Mines de sel de Wieliczka : plus de poudre blanche

Cracovie Mines de sel Wieliczka Pologne

Outre la ville de Cracovie, les alentours regorgent de lieux incontournables. Les camps d’extermination d’Auschwitz et de Birkenau en font partie, de même que le musée Oskar Schindler. Ce dernier fera l’objet d’un court article, les deux premiers, non, les ayant visités il y a 11 ans (déjà…) mais pas cette année. Pour aujourd’hui, l’autre incontournable de notre visite est situé à 14 km au Sud Est de Cracovie : les mines de sel de Wieliczka. Alors allons-y.

Wieliczka : sel que j’aime

Les mines de sel de Wieliczka ont été exploitées depuis le XIIIème siècle et jusqu’en 1996, le souterrain représentant 300 km de galeries sur 9 niveaux, excusez du peu. Inscrites depuis 1978 au Patrimoine mondial de l’UNESCO, les mines de sel de Wieliczka abritent également un centre de conférences de plus de 1 000 places permettant d’organiser des spectacles et des compétitions sportives à 125 m sous terre ainsi qu’un musée à 135 m de profondeur. Un sanatorium se trouve également à plus de 200 m sous terre.

Les mines de sel valent particulièrement le coup pour leurs innombrables sculptures de sel illustrant notamment la légende de la découverte de la mine ou présentant les portraits de polonais célèbres à l’instar de Copernic ou Jean-Paul II. Ce qui nous mène tout droit au clou du spectacle : la chapelle St Kinga, une sorte de cathédrale creusée dans le sel, du sol au plafond, ornée de statues et de reliefs représentant plusieurs scènes à commencer par la cène, la fuite en Égypte, le miracle de Cana, la naissance du Christ, l’ordre d’Hérode, le massacre des Innocents, le Christ enseignant dans le temple, saint Thomas l’incrédule, et le Christ crucifié). Une crèche de Noël s’y trouve également, de quoi donner des boutons aux gauchistes qui aiment caresser les barbus dans le sens du poil au nom de la laïcité… mais je m’égare. Regardez plutôt les images et bonne visite !

Published by eric92270

Citroéniste en Cadillac, fan des USA résolument attiré par ce qui se trouvait de l'autre côté du Rideau de Fer, je vous emmène en balade au pays du Kofola et dans les alentours.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create your website with WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: