Slovaquie – France : lourde défaite hexagonale face au Covid-19

France Slovaquie coronavirus

Et si on faisait un point sur la situation en Slovaquie, 3 mois après l’apparition du premier cas de Covid-19 dans le pays ? Pour ce faire, je vous propose un comparatif avec la situation en France sur la base de données équivalentes afin d’observer les effets des situations respectives de chaque pays, qu’il s’agisse des mesures mises en place et du temps de réaction face aux premiers cas. Place aux chiffres et aux hypothèses de départ.

Covid-19 : un décalage temporel et démographique

Si la France n’a pas été le premier pays touché par l’épidémie, elle l’a néanmoins été avant la Slovaquie, avec environ 6 semaines d’avance sur elle. La Chine était déjà infectée depuis le premier décembre, s’en sont suivis notamment la Thaïlande (13 janvier), le Japon (16 janvier), la Corée du Sud et les USA (20 janvier), Taïwan (21 janvier) ou Singapour (22 janvier). La France a connu ses deux premiers cas le 24 janvier. L’Italie qui a payé un lourd tribut n’a pourtant été infectée « que » le 30 janvier. Quant à la Slovaquie, c’est le 6 mars que le premier cas est confirmé par les autorités. 6 semaines se sont ainsi écoulées entre l’apparition de la maladie en France et en Slovaquie.

L’autre grosse différence entre la France et la Slovaquie, c’est la population : près de 67 millions d’habitants contre environ 5,5 pour le jeune pays slovaque. Cela donne un ratio de 12,5 pour 1. Je vais ainsi intégrer ce ratio en plus du décalage de 6 semaines pour comparer les chiffres des deux pays.

France-Slovaquie : deux politiques sanitaires distinctes

Je ferai ici l’impasse sur les mesures liées au soutien à l’économie pour me focaliser sur les aspects sanitaires. Encore une fois, on va débuter par un peu de chronologie. Jeudi 12 mars, la Slovaquie affiche 16 cas de Covid-19 sur son territoire et zéro mort. La décision est prise de fermer dès le lendemain 7h00 du matin les frontières, aéroports, centres de loisirs, centres sportifs, stations de ski, restaurants et écoles dans l’ensemble du pays. A noter que de nombreuses écoles avaient déjà fermé dès le début de la semaine. Le lundi suivant (16 mars), les masques deviennent obligatoires dans les lieux publics. Les déplacements non essentiels sont déconseillés mais pas interdits.

A contrario, la France attend le 17 mars pour donner le top départ du confinement, après 7 730 cas et 175 décès. Les masques ne sont pas encore disponibles en France, la communication est plus que désastreuse puisqu’elle oscille entre déni et mensonge quant à leur utilité, je passe rapidement sur le reste (démission de la ministre de la santé pour briguer la Mairie de Paris, organisation du premier tour des municipales en pleine épidémie avec les conséquences que l’on sait, consignes gouvernementales aux antipodes des réflexes sanitaires…). La liste est longue. De son côté, l’exécutif slovaque s’affiche constamment avec des masques. La différence en termes d’image est de taille. Passons aux chiffres.

Victoire de la Slovaquie par KO

Comme vu plus haut, je fais le choix de comparer les chiffres à 6 semaines d’intervalle afin d’intégrer le décalage temporel de l’arrivée de la maladie dans les deux pays. Je pars du principe que chaque pays compte les morts et la quantité de personnes testés avec une honnêteté comparable et j’ajoute une notion de « Slovaquie à iso-population » qui correspond aux chiffres slovaques multipliés par 12,5 pour simuler une population aussi importante que celle de la France.

Le constat est assez accablant : 58 fois moins de morts en Slovaquie à « iso-population » et 4,5 fois plus de personnes testées en proportion d’habitants. Je vous laisse tirer les conclusions que vous voulez, je rappellerai simplement les mots d’Edouard Philippe : « je ne laisserai personne dire qu’il y a eu du retard sur la prise de décision s’agissant du confinement ». Il a raison, ça serait trop réducteur quant aux maux des décisions du gouvernement français. A méditer pour les prochaines élections nationales ?

Sources : Ambassade de France en Slovaquie, Science et Avenir (ici et ), Info Du Jour, Wikipedia.

Published by eric92270

Citroéniste en Cadillac, fan des USA résolument attiré par ce qui se trouvait de l'autre côté du Rideau de Fer, je vous emmène en balade au pays du Kofola et dans les alentours.

One thought on “Slovaquie – France : lourde défaite hexagonale face au Covid-19

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create your website with WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: